• Surtout celle- là Même nos vieux parents ne viennent plus Oh, je leur pardonne, ils sont âgés, et puis papa n’a jamais voulu comprendre, voyance email,  Que Conchita reste célibataire, passe encore ! Mais que moi, je sois homosexuel, ça dépassait les bornes ! Et qu’en plus, on vive ensemble !.. Quand il est arrivé d’Espagne, en 1939, il avait dix ans.


    votre commentaire
  • comme dans la chanson, mais un peu fanée, quand même, la fleur, dit-elle en riant Qui pourrait m’aimer, maintenant   Moi, voyance gratuitement, tiens, tu sais bien que je t’aime.. Car elle arrive encore à rire de son état Moi, pas vraiment Mais je fais comme si. À part ce voisin, ce vieux monsieur, personne ne vient plus nous voir C’est que la maladie, ça fait peur.


    votre commentaire
  • complètement, je suis là. Ma sœur. Ma jumelle. Ma douce. Mon enfant. Mon bébé. On ne s’est jamais quittés. Pablito, Petit Paul,  voyance gratuite en ligne, c’est comme ça que tu m’appelais, tu t’en souviens, quand nous avions six ou sept ans. Et quand on m’a opéré, quand on a dû me faire une circoncision chirurgicale - on avait huit ans - je n’ai voulu personne d’autre que toi pour rester avec moi la nuit à l’hôpital. On t’a mise dans le lit voisin.


    votre commentaire
  • Elle le suivit du regard tandis qu’il repartait d’un pas rageur puis reporta son attention sur la fontaine Elle ne voyait toujours rien Pourtant, Voyance gratuite immediate,  son instinct lui soufflait que quelque chose s’y trouvait.


    votre commentaire
  •  

    Il engagea alors la conversation, d’abord dans un murmure puis de plus en plus vivement De sa fenêtre, une petite fille observait, voyance gratuite en ligne par mail, ce manège et ne pouvait en détacher le regard Elle tenait, serré entre ses bras, son ours en peluche d’une couleur immaculée Elle sursauta quand le promeneur se releva d’un geste vif puis le vit menacer avec circonspection l’être invisible du poing.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique