• guidez-moi

    Ce petit ruisseau qui résiste de toute son eau au soleil du pays, finit de diluer le zeste de regret qu’elle avait de quitter sa ville natale.Déjà lui parviennent dans le tintamarre des klaxons du cortège, les joies des tambours, des flûtes, voyance gratuite par mail, des coups de feu et des youyous en son honneur, pour son bonheur ! La maison est grande, une cour immense en émoi, un accueil qu’elle n’échangerait, tout compte fait, pour aucune salle et sono de sa ville.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :