• rose-voyance

    Un instant, je pensai à cette émouvante chanson de Brassens, « Les Passantes ». Voilà une bien charmante passante qui allait bientôt disparaître et rejoindre son destin... Si je ne m’étais pas senti lié comme je l’étais à ma bien-aimée, voyance par mail, je lui aurais fait savoir à quel point elle me plaisait. Au moment de descendre sur le quai, j’adressai un salut de la main à Agnès.