• Je suis assise et j’aperçois les arbres par la vitre du snack.Ce sont les premiers jours du printemps.Je sens l’odeur sucrée qui s’échappe de mon sac de beignets et j’imagine le plaisir qu’aura David à les déguster.Le café est bon ici.Cela fait du bien de ne rien faire...Je vois la serveuse qui porte un immense plateau rempli de verres.Je me dis que c’est un travail bien difficile.Tout à coup, j’entends un cri.Je me retourne et CATASTROPHE ! Le plateau lui échappe des mains ! Il tombe sur mon panier, voyance gratuite en ligne par mail, là où se trouvent les beignets tout frais ! Ils sont complètement écrasés par le verre brisé.Je n’ai plus qu’à en acheter d’autres et je ne peux pas retourner en arrière car à cette heure-ci il y a trop de circulation !Je reprends la route, déçue de cette mésaventure.Je repense à ma mère qui sait si bien rire de tout.Je décide de faire un détour vers une autre boulangerie réputée.J’ai de la chance car la file d’attente n’est pas trop longue.Je repars avec un paquet plein de beignets très parfumés.

     


    votre commentaire
  • C’est mon mari Franck qui sera content.J’inviterai aussi Anna à prendre un café avec un beignet.Cela fait longtemps que je ne l’ai pas vue.Comme il fait très beau ce matin, je m’assois au bord de la fontaine.Je cède à la tentation et dévore un beignet au jasmin.Je regarde autour de moi.Les gens semblent détendus, ils marchent lentement.Mon nouveau paquet de beignets dépasse de mon cabas.J’espère qu’ils garderont leur fraîcheur aussi longtemps que les précédents.Dans cette boulangerie, voyance, ils ne sont pas farcis de confiture, mais plutôt parfumés et très sucrés.Ils ne sont pas plus grands que deux doigts.Leur couleur est d’un jaune doré.Sur la place il y a une femme âgée qui promène son doberman.C’est sans doute pour elle le prétexte d’une promenade quotidienne.Mais SOUDAIN, elle lâche la laisse.Le chien se met à courir vers ma direction.Il sent mes beignets et se jette dessus.Je ne suis pas assez rapide.PLUS DE BEIGNETS !Franck n’aura pas de dessert avec son déjeuner.Cela fera du bien à sa ligne.Il a pris du poids ces derniers temps...

     


    votre commentaire
  • Les pères des deux garçons travaillaient dans la même Société, et s’étaient mis à discuter tandis que Pierre et Luc se toisaient mutuellement.En tout état de cause, et en cela, ils étaient bien d’accord tous les deux, ils se sentaient plus qu’amis, voyance par mail gratuite, plus que frères… des jumeaux en quelque sorte.Chacun connaissait l’autre par cœur et pouvait savoir les réactions de l’autre devant telle ou telle situation.Ils venaient d’avoir 21 ans.Depuis l’âge de 8 ans, ils n’étaient jamais restés plus de 15 jours sans se voir.Les vacances ? Ni Luc ni Pierre ne pouvait les concevoir sans l’autre.Ils avaient fait leurs études dans les mêmes établissements primaires et secondaires.


    votre commentaire
  • Deux amis et deux sœurs se rencontrent. Il y a là tous les ingrédients pour que se déroulent deux belles idylles classiques. Mais... la fatalité se charge d'apporter des complications dramatiques qui viennent brouiller le déroulement prévisible. Fatalité C’était l’un de leurs sujets de discussion. Luc et Pierre se connaissaient depuis l’âge de 8 ans.Mais Luc prétendait qu’ils s’étaient connus en arrivant chez les louveteaux,voyance en ligne gratuite, alors que Pierre était formel : leur première rencontre s’était produite dans le Parc Émile Loubet où leurs parents promenaient leurs enfants.

     

     


    votre commentaire
  • Nolomépolis, extrême sud-ouest du boulevard Hallyday, « Ezquiel Longe »C’est quoi en fait ? Un salon de thé, une boutique d’art déco, voyance gratuite,  Je ne saisis pas très bien le concept.Ils servent les gens dans des verres, bols, tasses et sous-tasses aux formes et couleurs inédites, très tendance; et toute cette superbe vaisselle tu peux l’acheter sur place, comme tout ce qui fait le décor du lieu .


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique